Partenaire de vos Passions
2 Juil

La hausse de l’inflation vous empêchera-t-elle de souscrire un prêt immobilier à Deuil-la-Barre ?

L’inflation est en hausse… On ne va pas vous le cacher, si vous avez l’intention de souscrire un crédit immobilier à Deuil-la-Barre, ce n’est pas une très bonne nouvelle, car les banques n’ont pas envie de perdre de l’argent ! Alors quelles marges de manœuvre ont-elles ? De facto, elles vont augmenter les taux de crédit immobilier afin de préserver leurs marges sur les opérations. Faisons le point ensemble.

Depuis quelques semaines, l’inflation est en hausse. Elle varie entre 0,5% et 1,5% et, le dernier taux estimé est supérieur à cette moyenne. Le taux d’inflation d’avril 2021 s’affiche à 1,6% (source : Statista). Et la tendance risque de s’accentuer puisque les experts prévoient une hausse jusqu’à fin 2021. Alors la question est quel sera l’impact de l’inflation sur le crédit immobilier ? La hausse de l’inflation vous empêchera-t-elle de souscrire un prêt immobilier à Deuil-la-Barre ? Peut-être pas ! D’après les professionnels du crédit, cette hausse s’annonce légère pour plusieurs raisons :

• La Banque Centrale Européenne (BCE) maintient son taux directeur à 0%.
• Le crédit est perçu comme un rendement « sûr » pour les banques.
• La concurrence entre les banques pour capter les nouveaux clients tire les taux vers le bas.
• L’inflation est pour le moment limitée.

Les banques dépendantes de l’inflation
Pour réguler l’inflation et éviter que les taux s’emballent, la BCE sera obligée d’augmenter les principaux taux directeurs. De fait, en cas d’inflation, l’OAT 10 ans (Obligatoire Assimilable du Trésor) augmente ce qui entraîne logiquement une hausse des taux de crédit immobilier. Les taux de crédit immobilier proposés par les banques fluctuent donc en fonction de l’inflation, puisqu’elle agit directement sur l’OAT 10 ans qui représente l’indice de référence sur lequel les banques se basent pour établir les taux de crédit aux particuliers.

C.V. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée