Partenaire de vos Passions
27 Oct

Achetez un bien immobilier à Gisors avant la fin de la baisse des taux !

On ne vous apprend rien : les taux des prêts immobiliers à Gisors comme ailleurs sont historiques. À tel point que certains courtiers commencent à prédire la fin de la baisse. Effectivement, on voit mal comment ils pourraient descendre encore plus bas. En octobre, le record a de nouveau été battu ! Jugez plutôt : les meilleurs dossiers ont pu obtenir chez le courtier Cafpi 0,65% sur 10 ans, 0,90% sur 15 ans, 1% sur 20 ans et 1,25% sur 25 ans, exceptionnel ! Et comme si cela ne suffisait pas, les banques ont décidé d’ouvrir grand leurs bras aux primo-accédants, leur accordant des conditions à la fois très inhabituelles et très avantageuses : ainsi, selon Vousfinancer.com, certains établissements ont plus fortement baissé ce mois-ci leurs taux sur 20 et 25 ans ou accepté de prêter sans apport pour les moins de 35 ans.

Vous souhaitez acheter un bien immobilier à Gisors ? Profitez-en. La période est propice et, si l’année 2016 est bien partie pour se terminer en beauté, on ne sait pas de quoi sera fait 2017. C’est une année électorale, de fait, elle reste un grand point d’interrogation. D’un côté, la Fed, la Banque Centrale Américaine, pourrait remonter ses taux, de l’autre la Banque de France a entamé des discussions pour modifier le taux d’usure, avec comme objectif de créer des taux différents pour les prêts sur moins de 10 ans, les prêts entre 10 et 20 ans, et ceux de plus de 20 ans ; la conséquence d’une telle mesure serait une remontée des taux sur les durées les plus longues.

Pour l’instant, les banques qui doivent remplir leurs objectifs continuent à se faire une concurrence acharnée sur les taux bas ; ils sont donc plus qu’attractifs. Et ils permettent d’acheter plus grand ! Jusqu’à 1/3 de surface en plus. En effet, depuis janvier 2012, le pouvoir d’achat immobilier s’est envolé. Les acquéreurs peuvent emprunter jusqu’à 30 % de plus. Cela représente ou 1/3 d’effort financier en moins ou une, voire deux pièces de plus, ce qui loin d’être négligeable, surtout pour les acheteurs les plus jeunes.

O.D. / Bazikpress © goodluz

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée