Partenaire de vos Passions
27 oct

Quand on veut souscrire un prêt immobilier à Chaumont-en-Vexin, on fait attention aux escrocs !

AdobeStock_96430086

Les taux sont bas – ils flirtent de nouveau avec leur plus bas niveau en 1916 – du coup, l’immobilier et le courtage en prêt immobilier à Chaumont-en-Vexin se portent bien. Vous cherchez un logement à acheter ? Vous souhaitez financer un prêt ? Attention, de nombreux escrocs se font passer pour des courtiers ! En effet, pour profiter de l’activité florissante des courtiers en crédit immobilier, ils obtiennent la confiance des particuliers et les arnaquent. Leur méthode ? Se faire passer pour un courtier rattaché à une enseigne connue et proposer l’éco-PTZ afin de leur faire miroiter de substantielles économies d’énergie à leurs victimes. Le phénomène a pris tant d’ampleur que l’APIC (Association Professionnelle des intermédiaires en crédit) rappelle les règles essentielles à suivre quand on fait appel à un courtier.

Vérifiez si l’intermédiaire avec lequel vous êtes en contact est bien inscrit à l’ORIAS
Le courtier ou l’intermédiaire en opération de banque qui se présente chez vous doit être mesure de vous fournir son numéro ORIAS. Il en possède forcément un. L’inscription est obligatoire. Qu’il ne vous raconte pas d’histoire ! Cet organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance, répertorie toutes les personnes physiques ou morales autorisées à exercer l’activité d’intermédiation en France.
Vous pouvez aussi, avant de vous prononcer et une fois que l’intermédiaire avec lequel il vous êtes en contact est parti, vérifier sur le site internet de l’ORIAS s’il y est bien inscrit et s’il a le droit d’exercer.

Plusieurs éléments doivent vous alerter
Sachez-le, un courtier en crédit ne propose pas un taux sans avoir étudié le dossier. S’il se présente chez vous en vous faisant miroiter 0,80 % sur 20 ans, sans avoir pris le temps de prendre connaissance de votre situation, c’est mauvais signe. De même, il n’a pas à avoir votre RIB, ni ne peut vous demander de recevoir les sommes prêtées par l’établissement bancaire.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée