Partenaire de vos Passions
25 fév

Garder sur les bras un bien immobilier inoccupé à Gisors ne sert à rien !

immobilier

Selon la FNAIM, entre 1999 et 2014, le taux de vacance s’est accru de 1 % en moyenne dans l’Hexagone, passant de 6,9 % à 7,9 %, soit 700 000 logements supplémentaires inoccupés. Principalement touchés par ce phénomène d’augmentation de la vacance : les centres urbains des petites et moyennes agglomérations … Vous possédez un bien immobilier à Gisors, dans le département de l’Eure, en région Normandie ? Vous n’en faites rien ? Le laisser vide ne vous rapporte rien. Pourquoi ne pas contacter une agence immobilière de votre quartier pour le faire estimer afin de le vendre ? Ou alors le louer ?

En 2014, il y avait en France 2,7 millions de logements vacants
Comme on l’imagine, cette évolution du taux de vacance moyen cache des disparités entre territoires. Si elle est deux fois plus élevée (+ 2 %) dans les agglomérations de moins de 200 000 habitants, elle est égale à la moyenne nationale dans les agglomérations comptant entre 200 000 et 500 000 habitants, mais est inférieure dans les zones urbaines très peuplées. La vacance n’augmente pas dans les agglomérations affichant entre 500 000 et 2 millions d’habitants et baisse dans l’agglomération parisienne (- 1,5 %).

Le taux était de 6,8 % en moyenne, en 2014 dans les aires urbaines de plus de 500 000 habitants, à l’exception des agglomérations d’Avignon et de Saint-Étienne dont les taux de vacance se situaient respectivement à 9,4 % et à 9,5 %. À l’opposé, la vacance était faible dans les agglomérations de Nantes (5,4 %), Bordeaux (5,6 %), Rennes (6,3 %) et Paris (6,4 %).

Enfin, dans les 269 aires urbaines de moins de 100 000 habitants, les taux de vacance ont explosé, pour atteindre en moyenne, 8,5 %. Ce qui explique ce phénomène ? Au cours des 15 années précédant 2014, le parc de logements a augmenté de 5,5 millions de logements, soit une moyenne de 350 000 unités par an. Une part de ces nouveaux logements a contribué à vider une partie du parc existant, notamment situé dans les centres urbains des petites et moyennes villes.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée