Partenaire de vos Passions
25 mai

L’immobilier à Chaumont-en-Vexin ne souffre pas !

audit

Si nous faisions le point sur le marché de l’immobilier à Chaumont-en-Vexin ? La demande des acquéreurs se maintient-elle ? Et les taux flambent-ils depuis l’élection d’Emmanuel Macron ? Rassurez-vous, l’immobilier, à la veille des législatives, se porte bien. Les taux des crédits sont plutôt stables, ce qui permet aux Français qui n’en ont pas encore eu l’occasion de devenir propriétaires dans de bonnes conditions d’achat (même si, en avril, les taux de crédit immobilier sur 20 ans sont passés en moyenne de 1,75% à 1,85% après être restés stables depuis le début de l’année). Petit bémol : comme la demande est forte, l’offre commence à faire défaut avec des stocks de plus en plus bas et le mécanisme de la hausse des prix se confirme donc mois après mois : selon Meilleursagents.com, les prix grimpent un peu partout : +6,2% à Paris en un an, +6,8% à Lyon, +5,7% à Nantes… Mais aussi en banlieue parisienne : + 5,3% dans les Hauts-de-Seine, +3,4% dans le Val de Marne, +3,3% dans les Yvelines … De son côté, le pouvoir d’achat immobilier à Chaumont-en-Vexin comme ailleurs perd un peu de terrain. Il baisse légèrement, de quelque m² (de 1 à 4), comme dans près de la moitié des grandes villes de France.

Une période d’attentisme
L’incertitude prévaut quant aux résultats des élections législatives. Le gouvernement actuel restera-t-il en place ? Quelles seront ses décisions ? Il n’y a pas, pour l’instant, de mesure propre à emballer le marché (comme la déductibilité des intérêts d’emprunt ou le PTZ dans l’ancien sans limites de revenu sous le gouvernement de François Fillon) ou à le déprimer notablement. Mais les résultats des législatives pourraient avoir un impact sur les taux de crédit donc sur le marché immobilier à Chaumont-en-Vexin comme ailleurs. Alors, soyons prudents.

O.D. / Bazikpress © Jérôme Rommé

 

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée